title

Mot de nos collaborateurs

Notre service Recherche & Innovation

25 Mai 2018, dans Mot de nos collaborateurs

Zoom sur notre service Recherche & Innovation.

3 questions à Mehdi KAYTOUE-UBERALL, Scientifique chez INFOLOGIC.

Quel est votre parcours ?

« Suite à un DUT en informatique et génie logiciel, j’ai continué mon parcours universitaire dans le but de faire de la recherche. J’ai obtenu une licence puis un master en informatique fondamentale. C’est en 2e année de master que j’ai commencé la recherche en intelligence artificielle et fouille de données. J’ai effectué mon stage dans un laboratoire de Nancy. J’y suis resté pour ma thèse de doctorat. J’ai ensuite passé un an au Brésil en post-doctorat, puis je suis devenu maître de conférences à l’INSA Lyon. Après 5 ans en tant qu’enseignant chercheur, j’ai choisi de me mettre en disponibilité pour découvrir concrètement le monde industriel qui est aujourd’hui en besoin de scientifiques. C’est là que j’ai intégré INFOLOGIC. Je continue toujours en parallèle la recherche. Je suis aussi membre associé au laboratoire LIRIS du CNRS. ».

En quoi consiste votre travail au sein d’INFOLOGIC ?

« J’ai plusieurs missions. Parmi elles, il y a notamment l’amélioration de nos process de paramétrage et d’installation de notre ERP COPILOTE. L’objectif est de proposer des outils pour réduire le temps de configuration et de paramétrage des écrans, mais aussi pour faciliter la phase de rédaction d’analyses et automatiser un maximum les actions. Nous travaillons sur un programme qui analyse le code et est capable de le cartographier. Nous prenons en compte les dépendances entre paramétrages, ce qui facilite le travail des consultants. Une seconde mission, vaste, concerne la valorisation de données en général, pour la proposition de nouveaux services. On compte par exemple, les données ouvertes de l’administration française (data.gouv.fr), des données collaboratives agroalimentaires (Open Food Facts), des données du WEB (site de news, réseaux sociaux), aussi bien métier que comportementales, passant par notre ERP COPILOTE. Les cas d’application sont déjà variés : supplier relationship management (SRM), amélioration continue des process industriels, recommandation personnalisée de ventes… La valorisation de données fait appel à des connaissances en data mining et machine learning, deux branches du large spectre que représente l’intelligence artificielle ainsi qu’une expérience de cas pratiques. Mon profil scientifique et les divers domaines que j’ai rencontré lors de précédentes collaborations industrielles (biologie, neurosciences, jeux vidéo, réseaux sociaux, mobilité, authentification comportementale…) enrichissent INFOLOGIC. En retour, la foule d’applications possibles dans l’agroalimentaire est excitante pour moi ! Cela me conduit vers une 3e mission, de formation interne : initiés à ce domaine, les développeurs INFOLOGIC seront plus à même à être force de proposition pour anticiper les besoins clients. Je crois à l’innovation «bottom-up» : les idées peuvent venir de quiconque passionné par son travail. ».

Selon-vous, est-ce que le lien entre entreprise et laboratoire est indispensable ?

« L’intelligence artificielle et l’industrie 4.0 en général sont des domaines qui avancent très vite. Les entreprises prennent conscience des connaissances pointues développées en laboratoires publics qu’il faut absolument décloisonner. La politique d’INFOLOGIC est excellente : plusieurs docteurs sont déjà recrutés et des doctorants sont formés en lien avec des laboratoires. Le lien avec le laboratoire LIRIS et mes doctorants est crucial pour faire circuler la connaissance, discuter et argumenter avec des chercheurs passionnants. ».