title

REVUE DE PRESSE

Infologic : Maître ès progiciels

22 Sep 2012, dans Revue de presse
INFOLOGIC propose une interface tactile dans son ERP COPILOTE qui permet aux éleveurs dans la volaille de gérer facilement leur activité.

Infologic développe une offre mobile

Le journal l’Écho le valentinois consacre une page complète à INFOLOGIC : “Alors que l’agglomération valentinoise reçoit son tout premier salon dédié à l’industrie agroalimentaire (25-26-27 septembre 2012 au Parc des Expositions à Valence), la société Infologic, acteur informatique majeur dans l’industrie en général et dans l’industrie agroalimentaire en particulier, se devait d’occuper une place des plus légitimes. C’est son progiciel Copilote qui fait d’Infologic une véritable référence en termes de gestion informatique dans le monde de l’agroalimentaire, ainsi que celui des industries et du négoce.

Deux fondateurs sont à l’origine de la création d’Infologic en 1982, dont son Pdg André Chabert. Depuis 30 ans, l’entreprise bourcaine édite et intègre des progiciels de gestion spécifiques à la gestion d’entreprises, qu’elles soient issues du négoce, ou de l’industrie, et plus particulièrement du secteur de l’agroalimentaire.

Bien que drômoise, la société Infologic réalise à ce jour l’essentiel de son activité dans l’Ouest de la France, où elle est implantée via ses sites de Nantes, Angers et Toulouse. Depuis une dizaine d’années, elle est également présente à Iasi et Bucarest. Elle compte parmi ses 350 références quelques “grosses pointures” telles LDC Le Gaulois (2,5 milliards d’euros de CA), Marie, Stoeffler, Fromapac, Maître Jacques, ou encore, plus localement Chambost (CA : 31 millions d’euros), Euronat-Ekibio, Capfruit, Eyguebelle, Raffin,…

“Au départ, les logiciels que nous développions ont trouvé un écho dans l’industrie de l’agroalimentaire. L’activité s’est peu à peu orientée vers d’autres industries (plasturgie, chimie, électronique,…) et vers le négoce”, explique André Chabert.

Le secteur de l’agroalimentaire étant soumis à de multiples contraintes (préemptions des produits, traçabilité, volumétrie, pesage, conditionnement,…), l’expertise d’Infologic en matière de progiciel dans ce secteur particulier peut donc se décliner à un large éventail d’activités industrielle. “Nous comptons une trentaine d’industriels d’autres secteurs parmi nos clients.”

L’entreprise, qui réalise un chiffre d’affaires annuel de 11 millions d’euros, compte une centaine de collaborateurs dont 70% d’ingénieurs issus pour la plupart de l’Esisar (Valence) ou Ensimag (Grenoble). “Nous accueillons chaque année 3 ou 4 stagiaires issus de l’Esisar qui propose une formation particulièrement adaptée aux besoins d’Infologic.”

L’organisation de l’entreprise lui permet de recruter des équipes de jeunes ingénieurs, au fait de l’évolution des technologies modernes. Les “anciens” quittent progressivement le département Développement (R&D) pour rejoindre l’équipe Intégration (déploiement et formation chez le client).

La société développe d’ailleurs des solutions innovantes et universelles qui sont relayées notamment sur les outils mobiles (smartphones, tablettes). “Cela permet de proposer une solution complète, clé en main, aux clients qui peuvent surveiller les installations et le système à distance, à tout moment, pour intervenir en temps réel au besoin”. Des alertes peuvent être programmées sur les smartphones ou les tablettes, avertissant le dirigeant ou les décideurs, de certains seuils de production atteints par exemple, ou encore de mises à jour d’agendas, etc.

Le logiciel phare d’Infologic, dénommé Copilote et applicable à tout type d’industrie et au négoce, intègre à sa gamme de compétences de gestion d’entreprises, un outil unique, l’Infocentre.

Cette “cerise sur le gâteau” aide justement à piloter à distance toutes les strates du système et sert également d’outil de simulation, permettant d’établir des statistiques en temps réel, en fonction des fluctuations des prix des matières premières par exemple.

“Nos progiciels intégrés traitent toutes les données d’une entreprise, de l’achat, à l’expédition, en passant par la transformation, la production, le conditionnement, les échanges EDI, y compris la partie administrative et la comptabilité”. Et le tout, sans version papier.

“Nos outils permettent de communiquer selon les principes du Développement Durable. Nous avons développé l’outil GED (Gestion Électronique de Documents) qui offre une solution de dématérialisation à tous les niveaux. Tout est informatisé, actualisé et disponible en un clic”.

Parallèlement, cette solution globale permet à l’entreprise de mettre à disposition de ses clients un seul et unique interlocuteur, puisque le logiciel Copilote centralise toutes les fonctions.

“Ce qui n’est pas le cas d’autres éditeurs qui ont choisi d’interfacer leur ERP ‘progiciel de gestion intégré) avec des modules externes”.

On l’aura compris, cette expertise reconnue – Infologic a récemment remplacé le leader des ERP et concurrent sérieux, au sein de 6 usines du groupe Marie en l’espace de 7 mois – l’entreprise drômoise compte bien la mettre à disposition des entreprises locales. […]”

Source : L’Écho le valentinois du 22 septembre 2012.