title

REVUE DE PRESSE

Infologic présente son nouvel outil M.E.S

09 Mar 2013, dans Revue de presse

Infologic présente son nouveau M.E.S

L’Écho le valentinois présent dans son journal le nouvel outil MES d’INFOLOGIC : “Infologic, éditeur et intégrateur de progiciels de gestion intégrés, complète son offre de production avec un nouveau module MES Copilote. Cet ERP nouvelle génération permet de maîtriser en temps réel les activités de production et d’assurer un suivi terrain plus fin et efficace. Les réglages par produit permettent le pilotage des automates directement et fiabilisent la production. La productivité est améliorée à l’aide d’indicateurs pertinents (TRS, gestion des pointages…). Le module propose également une représentation schématique de l’atelier affichant l’évolution des principaux indicateurs et capteurs, et ceci en temps réel.

Des contrôles de conformité et des contrôles statistiques des process (contrôles de poids, cartes de contrôles, températures, analyseurs de gaz…) fiabilisent le système. Enfin, toutes les données issues de l’atelier sont collectées en temps réel pour analyser, contrôler, suivre certains indicateurs pour une meilleure rentabilité.

Le module sera dévoilé lors du CFIA, le Carrefour des Fournisseurs de l’Industrie Agroalimentaire qui aura lieu à Rennes du 12 au 14 mars prochain.”

Source : L’Écho le valentinois du 9 mars 2013.

 

écran module MES M.E.S gestion de production de l'ERP COPILOTE édité et intégré par INFOLOGIC.


 

Infologic : un progiciel au service de la compétitivité

Le magazine Les Marchés consacre un article sur le module MES de COPILOTE : “Infologic propose le module M.E.S (manufacturing execution system) de Copilote permettant aux industriels de maîtriser en temps réel l’activité de production et en assurer un suivi efficace. Ce module offre la possibilité de piloter des automates en effectuant des réglages selon le produit, de maîtriser et améliorer la productivité à l’aide d’indicateurs (TRS, gestion des pointages…) et mettre à disposition en temps réel une représentation schématique de l’atelier.”

Source : Les Marchés n°175 – mars 2013.