title

Revue de presse

INFOLOGIC prépare sa mutation vers des solutions Web

06 Juin 2018, dans Revue de presse

INFOLOGIC investit en R&D

Dans son numéro du 6 juin dernier, le journal Bref Eco consacre un article à l’éditeur et intégrateur de solutions logicielles pour l’agroalimentaire INFOLOGIC et plus particulièrement sur sa stratégie tournée vers l’innovation et le développement en WEB : “Le spécialiste drômois de l’édition et de l’intégration de logiciels de gestion pour l’agroalimentaire Infologic travaille activement depuis son pôle R & D de Lyon et son siège de Bourg-lès-Valence sur son futur ERP Copilote nouvelle génération. Ce dernier mettra en oeuvre non plus une technologie en langage Java mais mutera en Web pour donner davantage de souplesse, d’ergonomie et de facilité d’utilisation. D’ores et déjà, des modules sont disponibles sur le Web comme celui dédié à la gestion de cycle de vie des produits : le PLM (Product Life Management), l’ordonnancement, les prévisions de vente et les sites marchands. Infologic consacre annuellement 15 % de son chiffre d’affaires à la R & D.

400 clients récurrents
L’entreprise, créée en 1982 et dirigée par André Chabert, s’est hissée parmi les deux leaders français dans sa spécialité de l’agroalimentaire, où elle a équipé plus de 600 sites et compte plus de 400 clients récurrents. Elle a connu sur ses trois derniers exercices une croissance annuelle à deux chiffres -autour de 15 % – passant de 12,25 millions d’euros en 2013-2014 à 18,5 millions sur 2016-2017. Elle devrait franchir sur son exercice 2017-2018 en cours la barre des 20 millions, doublant ainsi quasiment ses ventes en sept ans. La société, qui emploie 200 personnes, recrute recrutement : de l’ordre de 20 à 25 personnes par an, ce qui l’oblige à pousser les murs de son siège et de ses agences. Ainsi vient-elle, après l’ouverture fin 2016 de son Pôle R & D à Lyon, de procéder à des travaux de rénovation ou de construction à Bourg-lès-Valence […], à Carquefou (Maine-et-Loire) et à Labège (Haute-Garonne). Et elle va doter d’ici la fin de cette année son agence technique angevine de nouveaux locaux.”

Source : Bref Eco du 6 juin 2018.