title

Témoignages clients ERP agro

Arterris cultive sa transformation avec l’ERP COPILOTE

10 Nov 2020, dans Témoignages clients

La coopérative agricole crée un terrain fertile pour sa croissance en harmonisant les processus numériques de toutes ses filiales de transformation animale avec un ERP unique. Damien ROUSSEL, Directeur des Systèmes d’Information d’ARTERRIS nous partage cette expérience.

C’est en quelque sorte la rançon du succès. Née en 2008 de la fusion de trois coopératives agricoles occitanes, ARTERRIS n’a eu de cesse de se développer. En une douzaine d’année, la société installée à Castelnaudary a intégré de nouvelles coopératives et développé de nouvelles activités de transformation et distribution, avec l’objectif stratégique de couvrir l’intégralité de la chaîne agroalimentaire, du champ de l’agriculteur jusqu’à l’assiette du consommateur. De sorte qu’elle compte aujourd’hui plus de 2 200 collaborateurs et que son chiffre d’affaires consolidé se situe autour du milliard d’euros.

Harmonisation des processus numériques

Mais cette croissance pose désormais un défi : celui de l’harmonisation. « Les mouvements opérés par le groupe ont entraîné un morcellement du système d’information avec des infrastructures et des applications hétérogènes sur nos sept différents sites de transformation animale », indique Damien ROUSSEL, Directeur des Systèmes d’Information d’ARTERRIS. Alors que la maîtrise du numérique est un facteur toujours plus important de réussite pour les entreprises, le groupe fait donc face à un double enjeu : déployer de nouveaux services digitaux tout en modernisant certains outils en fin de vie et uniformiser ses systèmes tout en répondant aux besoins spécifiques de chaque filiale, usine ou atelier.

C’est cette feuille de route qu’ARTERRIS a présenté à INFOLOGIC. L’éditeur et intégrateur français accompagne depuis près de 40 ans des entreprises de l’agroalimentaire grâce à son ERP COPILOTE. Déjà implémentée avec succès dans une des filiales d’ARTERRIS, la solution a été sélectionnée, notamment pour sa capacité à proposer à la fois un socle commun à toutes les entités du groupe et des modules et configurations spécifiques à chacune. « COPILOTE nous permet de centraliser la gestion des achats et des ventes et d’offrir de la personnalisation aux filiales sur la gestion de la production ou la logistique, qui peuvent être très différentes selon les activités, la configuration du site ou la typologie des opérations », poursuit Damien ROUSSEL.

Personnalisation des fonctions

Et le terme personnalisation n’est pas galvaudé puisqu’INFOLOGIC va jusqu’à développer de nouveaux modules ad-hoc pour répondre de manière très précise aux besoins de ses clients. ARTERRIS avait notamment des difficultés à trouver une solution capable de couvrir ses activités de prestation de services. Un manque auquel les équipes INFOLOGIC ont répondu en intégrant à leur roadmap produit une évolution fonctionnelle permettant à COPILOTE de prendre en charge ces opérations. Une innovation qui pourra par ailleurs bénéficier à l’ensemble des entreprises utilisatrices de COPILOTE.

Des processus agiles au service du business

Après un premier site déployé début 2020 et un second qui devrait être achevé en février 2021, la société prévoit de poursuivre son projet, site par site, sur une durée de trois ans. ARTERRIS opère ses propres datacenters et conserve donc la responsabilité de l’hébergement de son nouvel ERP ainsi que de la gestion des infrastructures. Elle s’appuie néanmoins sur l’expertise d’INFOLOGIC pour les questions spécifiques à l’architecture applicative. « Pour conduire ce projet, nous avons constitué des équipes mixtes, mêlant des informaticiens ARTERRIS, des utilisateurs et des consultants INFOLOGIC, précise le DSI. Nous formons ainsi un pôle de connaissance global couvrant le SI, les besoins métier et le produit. »

Des bénéfices concrets

Tout ceci vise évidemment à apporter des bénéfices business concrets à l’organisation. Le manque d’interconnexion et l’obsolescence fonctionnelle des outils que COPILOTE va venir remplacer sont des freins à plus de synergie au sein du groupe. Le développement de nouveaux processus EDI, la capacité à s’interconnecter avec de nouveaux fournisseurs ou clients via des API ou encore l’ergonomie plus moderne des interfaces sont autant d’apports qui vont permettre au groupe de croître au sein d’un écosystème plus étendu. Sans compter le passage de sept systèmes différents à une plateforme unique, qui va rendre les processus beaucoup plus agiles, et donner ainsi aux équipes IT la possibilité de répondre beaucoup plus rapidement à l’évolution des besoins de la société et d’accompagner plus efficacement les prochaines étapes de sa croissance.

Article témoignage tiré du magazine IT For Business du mois de novembre 2020.